INFORMATIONS POUR LES PARENTS

 

Votre enfant est intéressé(e) par participer à une étude ? C'est une oportunité unique d'aider la rercherche en neurosciences !

Nos études ont pour but de mieux connaitre les changements comportementaux cérébraux qui ont lieu au cours du développement et de l'apprentissage. Pour ce faire, nous utilisons différentes techniques de psychologie ou de neurosciences, comme l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf). A terme, ces études peuvent permettre d'améliorer le traitement et le diagnostic des troubles d'apprentissage, tels que la dyslexie, la dysphasie ou la dyscalculie.

Vous trouverez ici quelques informations sur l'IRMf et sur ce que votre enfant sera amené à faire si il ou elle devient participant d'une étude utilisant l'IRMf.

Nous vous invitons également à consulter notre foire aux questions et à nous contacter (jepinat@isc.cnrs.fr ou 04 37 91 12 64) si vous avez des questions.

Achieva home4

L'IMAGERIE PAR RESONANCE MAGNETIQUE

Nous étudions le fonctionnement cérébral grace à une méthode appelée "imagerie par résonance magnétique fonctionnelle" ou IRMf. L'IRMf est une technique non invasive, c’est-à-dire ne nécessitant aucune injection, ni aucune utilisation de produit radioactif. C'est aussi une technique indolore et très sûre qui est utilisée de façon routinière en clinique chez les enfants comme chez les adultes.

L’appareil IRM fait des images (Photos 2D ou 3D) de l’intérieur du corps et du cerveau grâce à un aimant très puissant et à des ondes radio qui traversent sans danger le corps humain. Il s’agit des mêmes ondes radio que celles d'un poste de radio.

Les régions du cerveau qui travaillent ont besoin d’oxygène. Comme le signal magnétique change en fonction de la quantité d’oxygène, nous pouvons voir quelles sont les régions qui travaillent lorsque les participants lisent, écoutent des phrases ou raisonnent.

Des ordinateurs très puissants nous permettent de visualiser les différents contrastes entre les tissus d’une structure comme le cerveau et ainsi d’observer l'anatomie et l’activité cérébrale. L'animation ci-dessous décrit brièvement le principe de l'IRM.





PAGE 1/2item32
SUITE

© BBLLAB 2015
ALL RIGHTS RESERVED

item19